FAQ sur l’examen

Quel est le but de l’examen?

Le but est de favoriser le succès de l’Ordre des métiers de l’Ontario au cours de sa deuxième année de fonctionnement. Suivant les commentaires formulés par des gens de métier, l’Ontario a nommé Tony Dean pour un examen des questions concernant :

  • le champ d’exercice des métiers;
  • le processus et les critères pour l’examen du classement d’un métier comme étant un métier à accréditation obligatoire ou à accréditation facultative.

La portée de l’examen confié à M. Dean se limite à ces parties précises du mandat de l’Ordre.


Combien de temps prendra l’examen?

L’examen prendra un an au maximum. Dans cette période, M. Dean remettra au gouvernement des rapports d’étape réguliers qui rendront compte des activités de consultation auprès des intervenants, ainsi qu’un rapport final assorti de recommandations.


Les intervenants peuvent-ils aider l’examinateur dans ses travaux?

M. Dean consultera les intervenants. Étant donné qu’il s’agit d’un examen indépendant, il appartiendra à M. Dean de structurer le processus d’examen et les consultations auprès des intervenants.

Pour demander des renseignements sur l’examen, on peut utiliser les coordonnées fournies sur ce site.


L’examen entravera-t-il les activités de l’Ordre des métiers?

Les audiences visant l’examen du classement d’un métier seront suspendues jusqu’à la fin de l’examen par M. Dean et la mise en œuvre des recommandations qu’il aura formulées.

Cela mis à part, l’Ordre poursuivra ses activités de façon habituelle. Les membres et les clients de l’Ordre ne seront pas touchés sur le plan de son fonctionnement; ils continueront de recevoir les mêmes services.


Que fera-t-on des recommandations émises par l’examinateur?

À l’expiration du mandat de M. Dean, en octobre 2015, le ministre de la Formation et des Collèges et Universités, en consultation avec l’Ordre des métiers, aura l’occasion d’analyser et de mettre en œuvre les recommandations clés qui ressortiront de l’examen indépendant des questions sur le champ d’exercice et le classement et le reclassement de métiers.

Dans cette section :